‹ Chronique › Point Final – William Lafleur

‹ CHRONIQUE ›  POINT FINAL – WILLIAM LAFLEUR

couv19414677


Edition: Disponible en Ebook (Amazon) & Auto-édition
Pages : 169 pages
Tome : 1
Prix : 3,99€ & 6 
Date de sortie : 1 Septembre 2015
Genre / Public : Contemporain


SYNOPSIS 

« Je suis seul, bien vivant, trop vivant, devant mon ordinateur, à écrire ce message. Chaque lettre tapée est une larme qui coule sur la joue de ma femme. Rien n’est vrai. C’était une mise en scène, préparée depuis des années, parce que l’idée de ma mort était la seule fenêtre qui me permettait de respirer. Cette idée que, du jour au lendemain, je pouvais tout quitter, tout défaire et me refaire. Je suffoquais, le quotidien m’enfermait autant qu’il me déformait. Alors, peu à peu, j’ai élaboré cette fuite : ma mort.
Désormais, je vivrai à travers ces pages et en dehors du monde, en âme contemplant ses proches continuer à fuir le temps. Je n’ai plus d’existence aux yeux de quiconque sinon auprès de vous, que le hasard ou l’ennui ont mené à feuilleter ma solitude. N’ayant pu vivre ma vie, c’est son absence que je me propose de partager. Ce n’était pas si dur de passer de l’autre côté, vous savez. »


AVIS

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur qui m’a proposé de m’envoyer son roman & qui m’a permis de découvrir son univers intriguant & totalement décalé !

En effet le pitch de départ est assez original & totalement dérangeant !
Vous allez suivre à travers ce livre l’histoire d’un homme marié & père de famille qui se sent étriqué dans sa vie et décide de tout abandonner du jour au lendemain pour nourrir une curiosité malsaine. Il décide d’orchestrer sa propre mort pour répondre à plusieurs questions qui l’obsèdent : Si je n’étais plus là, comment réagiraient mes proches ? M’oublieraient ils facilement ? Me remplaceraient ils ? Rebondiraient ils difficilement ?

Pour cela cloîtré dans l’ombre et grâce à une flopée de caméras qui seront ces yeux après l’annonce de son décès, il va plonger dans l’intime quotidien de sa famille. Sans aucune limite fixée, il va chaque jour aller plus loin dans la quête de ces réponses quitte à perdre un peu d’humanité.
Le lecteur quant à lui se retrouve piégé au beau milieu de toutes ces questions entre fascination, curiosité et dégoût .

Malgré tout on s’attache au personnage que l’on sent dériver et qui se retrouve pris à son propre piège face à la détresse de ces enfants.

L’écriture quant à elle est fluide & addictive et nous pousse à tourner les pages ! D’ailleurs impossible de lâcher le livre avant la fin ! Et quelle fin ? Le couperet final m’a totalement bouleversé et apporte une vraie profondeur à l’histoire.


LES POINTS FORTS :

  • Un plume fluide & addictive
  • Un introspection originale & cruelle
  • Une véritable réflexion sur l’amour, la mort & la famille
  • Une fin bouleversante

LES POINTS FAIBLES 

  • Trop court ?

CONCLUSION

Warning : Objet Littéraire Non Identifié

Ne passez pas à côté de ce livre qui est vraiment unique en son genre. Si vous voulez de l’originalité et être surpris jetez vous sur ce livre qui ne demande qu’a être découvert !

L’originalité de l’histoire & cette fin bouleversante resteront gravé un moment dans ma mémoire et je le recommande à tous les curieux !

Notation : 5/5  ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 


D’ailleurs si vous voulez en savoir plus sur l’auteur :
– Celui est professeur d’anglais et poste chaque jour sur  Twitter des messages tordant sur ses élèves & le métier de prof. Si je vous dis @MsieurLeProf ca vous dit quelque chose ?
-Je vous invite à aller le suivre sur sa page Facebook  https://www.facebook.com/bongeourre/?fref=ts

Publicités

‹ Chronique › Je me suis tue – Mathieu Menegaux

‹ CHRONIQUE ›  JE ME SUIS TUE – MATHIEU MENEGAUX

je me suis tue


Edition: Grasset
Pages : 192 pages
Tome : 1
Prix : 16,50€
Date de sortie : 1 Avril 2015
Genre / Public : Contemporain


SYNOPSIS 

Du fond de sa cellule de la maison d’arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.
Cette tragédie moderne est servie par une narration fluide et efficace.


AVIS

J’ai découvert ce livre sur la chaîne de Fiona : PrettyBooks que je tiens d’ailleurs à remercier pour cette découverte, sans elle je pense vraiment que je serai passée complètement à côté.

En règle générale, je ne suis pas très fan du genre contemporain, mais je suis passée au dessus de mes a priori et dépassé mes habitudes de lectrices avec ce livre.  Je n’ai qu’une chose à dire : HEUREUSEMENT que je suis sortie de ma zone de confort !

Part où commencer ? Je dirais tout d’abord que ce livre est une véritable claque qui m’a complètement chamboulée ! Je n’étais pas du tout préparée à ça et c’est sans doute une de mes meilleures lectures de l’année. Je me suis tue est ce genre de livre qui vous emporte et qui change complètement votre vision des choses sur le monde qui vous entoure.

L’auteur réussit à aborder des thèmes durs et poignants avec une simplicité et une profondeur inégalée. Cela est en majorité dû à la construction du roman. Vous allez suivre une  femme qui à commis un crime et qui attend son jugement. La véritable force du roman réside dans le fait que l’on ne connait pas son crime. Du coup on s’attache à l’héroine qui plonge dans un engrenage de victime à criminelle. En faisant le choix de minimiser ce qu’elle à subit, elle parvient à s’auto-convaincre que rien ne c’est passé. Et c’est ce silence telle une vague qui la rattrape et déferle sur elle et la plonge dans la folie. Le lecteur quant à lui se retrouve à presque « comprendre » son geste même si celui ci est impardonnable & choquant!

.


LES POINTS FORTS :

  • Un plume fluide & addictive
  • Une véritable réflexion sur le statut de victime & d’assassin
  • Des sujets forts & durs abordés par le livre
  • Une claque qui vous retourne et qui vous fait changer de vision !

LES POINTS FAIBLES 

  • Aucun mis à part le prix ?

CONCLUSION

WARNING : A LIRE D’URGENCE

Bref pour moi ce livre est une PEPITE qu’il faut avoir lu une fois !

 Je pense réellement que je garderai ce livre en mémoire toute ma vie et je vous le conseille fortement !

Ce livre est le premier roman de l’auteur, une chose est sûre je lirai les autres sans aucun doute.

Notation : 5/5  ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ COUP DE COEUR


 

‹ Chronique › Aristote & Dante découvrent les secrets de l’univers – Benjamin Alire Saenz

‹ CHRONIQUE ›  ARISTOTE & DANTE DECOUVRENT LES SECRETS DE L’UNIVERS – BENJAMIN ALIRE SAENZ

couv57136409


Edition: Pocket Jeunesse PKJ
Pages : 368 pages
Tome : 1
Prix : 17,90€
Date de sortie : 18 Juin 2015
Genre / Public : Contemporain / Young Adult


SYNOPSIS 

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.


AVIS

Après avoir lu de nombreux avis plus qu’élogieux  & les coups de coeur qui fleurissaient sur la toile j’ai voulu tout de suite tenter ce roman qui s’éloignait un peu de mon univers de lecture. De plus la couverture magnifique invite fortement au voyage et à la découverte. Difficile de résister …

Mon avis est plus que mitigé concernant ce roman , j’aurai aimé accroché davantage, & pense avoir placé bien trop d’attente dans ce livre.

L’intention de l’auteur était très bonne, de même que l’idée de base était originale et prometteuse. Mais pour moi je n’ai pas accroché.

J’ai trouvé la lecture pénible et lente et j’ai regretter un manque d’action. Je me suis ennuyée pendant une bonne partie de ma lecture espérant que les choses allait décoller mais je n’ai pas réussi à rentrer dedans. Les dialogues tournaient en boucle et j’avais l’impression que les personnages faisaient du surplace qu’ils n’osaient pas avancer ensemble.

Ce roman traite néanmoins d’un sujet important et je pense qu’il reste très adapté aux adolescents. Il traite de sujets profond comme l’immigration, l’intégration et l’identité personnelle ce qui est réellement le point fort du livre selon moi. Tout cela avec poésie, & espoir.

.


LES POINTS FORTS :

  • Un plume poétique indéniable
  • Des sujets forts abordés par le livre ( homosexualité, intégration, violence, identité )
  • La justesse de l’auteur pour traduire le parcours initiatique de l’adolescence.

LES POINTS FAIBLES 

  • Des longueurs  & un manque d’action
  • Des dialogues et des personnages qui ne m’ont pas transportés malgré leur potentiel de départ.
  • Une fin un peu trop expéditive

CONCLUSION

Une lecture mitigée , des points positifs ternis par les nombreux points négatifs détaillés au dessus. Une déception pour moi qui plaçait des attentes dans ce roman qui semble avoir bouleversé la plupart des lecteurs.

Je vous encourage donc à lire d’autre chroniques plus positives si vous souhaitez en savoir plus.

Je recommanderais ce livre aux adolescents qui ont aimé la plume de John Green et qui souhaitent suivre l’aventure d’un adolescent en quête de sa propre identité.

Notation : 2/5  ♥ ♥