‹ Chronique › Je me suis tue – Mathieu Menegaux

‹ CHRONIQUE ›  JE ME SUIS TUE – MATHIEU MENEGAUX

je me suis tue


Edition: Grasset
Pages : 192 pages
Tome : 1
Prix : 16,50€
Date de sortie : 1 Avril 2015
Genre / Public : Contemporain


SYNOPSIS 

Du fond de sa cellule de la maison d’arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.
Cette tragédie moderne est servie par une narration fluide et efficace.


AVIS

J’ai découvert ce livre sur la chaîne de Fiona : PrettyBooks que je tiens d’ailleurs à remercier pour cette découverte, sans elle je pense vraiment que je serai passée complètement à côté.

En règle générale, je ne suis pas très fan du genre contemporain, mais je suis passée au dessus de mes a priori et dépassé mes habitudes de lectrices avec ce livre.  Je n’ai qu’une chose à dire : HEUREUSEMENT que je suis sortie de ma zone de confort !

Part où commencer ? Je dirais tout d’abord que ce livre est une véritable claque qui m’a complètement chamboulée ! Je n’étais pas du tout préparée à ça et c’est sans doute une de mes meilleures lectures de l’année. Je me suis tue est ce genre de livre qui vous emporte et qui change complètement votre vision des choses sur le monde qui vous entoure.

L’auteur réussit à aborder des thèmes durs et poignants avec une simplicité et une profondeur inégalée. Cela est en majorité dû à la construction du roman. Vous allez suivre une  femme qui à commis un crime et qui attend son jugement. La véritable force du roman réside dans le fait que l’on ne connait pas son crime. Du coup on s’attache à l’héroine qui plonge dans un engrenage de victime à criminelle. En faisant le choix de minimiser ce qu’elle à subit, elle parvient à s’auto-convaincre que rien ne c’est passé. Et c’est ce silence telle une vague qui la rattrape et déferle sur elle et la plonge dans la folie. Le lecteur quant à lui se retrouve à presque « comprendre » son geste même si celui ci est impardonnable & choquant!

.


LES POINTS FORTS :

  • Un plume fluide & addictive
  • Une véritable réflexion sur le statut de victime & d’assassin
  • Des sujets forts & durs abordés par le livre
  • Une claque qui vous retourne et qui vous fait changer de vision !

LES POINTS FAIBLES 

  • Aucun mis à part le prix ?

CONCLUSION

WARNING : A LIRE D’URGENCE

Bref pour moi ce livre est une PEPITE qu’il faut avoir lu une fois !

 Je pense réellement que je garderai ce livre en mémoire toute ma vie et je vous le conseille fortement !

Ce livre est le premier roman de l’auteur, une chose est sûre je lirai les autres sans aucun doute.

Notation : 5/5  ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ COUP DE COEUR


 

Publicités

2 réflexions sur “‹ Chronique › Je me suis tue – Mathieu Menegaux

  1. Pingback: ‹ TOP 10 › RETROSPECTIVE 2015 | a book around the corner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s