‹ Chronique › 14 – Peter Clines

‹ CHRONIQUE ›  14 – PETER CLINES

14 peter clines


Edition: J’ai Lu
Pages : 542 pages
Tome : 1
Prix : 18€
Date de sortie : 1 octobre 2014
Genre / Public : Thriller / Mystère / Fantastique


SYNOPSIS 

Avec ce qu’il gagne, Nate n’allait pas laisser passer l’occasion en or d’habiter l’un des plus vieux immeubles de Los Angeles pour un loyer modique. Pourtant il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce bâtiment : portes cadenassées, branchements électriques impossibles, cafards mutants…

Intrigué, et n’ayant pas grand-chose d’autre à faire de sa morne vie de trentenaire célibataire, Nate décide de mener l’enquête avec certains de ses voisins.

D’anomalies en mystères, ils vont rapidement se rendre compte qu’il s’est passé des choses dans cet immeuble, des choses terribles qui n’appartiennent pas tout à fait au passé…


AVIS

Je n’avais jamais entendu parlé de ce livre sur Booktube ni sur les blogs avant que mon binôme de lecture m’en parle ! J’ai lu ce livre au cours du mois d’Août et je dois dire que cette lecture à frôler le coup de coeur.

Mais venant en aux faits !

Avouez quand même que ce résumé est plus que tentant ?!

On va suivre un jeune homme nommé Nate qui est à la recherche d’un logement. Au cours d’une soirée on lui parle alors d’un vieil immeuble de Los Angeles aux loyers plus qu’attractifs. Notre héro décide donc de s’y rendre et emménage illico presto.

Mais cet immeuble cache bien des mystères & ça Nate s’en rend très vite compte ! Entre des portes cadenassées, un ascenseur qui n’a jamais fonctionné, un immeuble qui ne semble raccorder à aucun réseau électrique & des sous sols plus que douteux notre héro mène l’enquête avec brio !

Je dois dire que malgré le nombre de pages du bouquin, les actions s’enchaînent avec une facilité déconcertante. Les chapitres sont courts ce qui apporte un rythme effréné à l’intrigue. Impossible de reposer le livre une fois que les mystères & que l’ambiance glaçante est posée.

Ce livre est un véritable page-tuner à n’en pas douter !

J’ai apprécié la découverte des énigmes & parties secrètes de l’immeuble. L’auteur nous emmène sur une pente glissante & nous fait même voyager jusque dans les profondeurs de Los Angeles.

On frissonne au détours des dédales sombres & le suspense monte progressivement dès qu’un cadenas saute !

Mais alors ?! Pourquoi pas de coup de coeur ?

Je dois dire que j’ai eu une seule déception concernant ce livre : Le dénouement …
En effet pendant tout le livre l’histoire est assez terre à terre , tout est bien expliqué & aucune place n’est laissé au surnaturel ! En revanche la fin est très fantastique & nous emmène sur une autre facette. Un véritable fossé se creuse donc et le contraste entre le réel & le fantastique m’a énormément gêné … Dommage.


LES POINTS FORTS :

  • Un rythme effréné servi par des chapitres courts
  • Un véritable page-turner que l’on ne peux pas lâcher
  • Une ambiance glaçante & empreinte de suspense
  • Des découvertes étonnantes & vraiment originales !

LES POINTS FAIBLES 

  • Une fin en contraste avec le reste du livre un peu trop fantastique à mon goût.

CONCLUSION

Bref vous l’aurez compris ce livre est vraiment une excellente lecture pour ma part !

Si vous cherchez un page turner efficace ou les mystères côtoient le réel , je vous le recommande fortement. Vous ne serez pas déçus !

Oserez vous pousser la porte de ce vieil immeuble de Los Angeles ?

Je n’ai plus qu’une chose à vous dire : à vos risques & périls ..

Notation : 4/5  ♥ ♥ ♥ ♥


 

Publicités

Une réflexion sur “‹ Chronique › 14 – Peter Clines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s