‹ Chronique › La Couronne Verte – Laura Kasischke

‹ CHRONIQUE ›  LA COURONNE VERTE – LAURA KASISCHKE

la couronne verte


Edition: Le Livre de Poche
Pages : 224 pages
Tome : 1
Prix : 6,10€
Date de sortie : 12 Mai 2010
Genre / Public : Contemporain /


SYNOPSIS 

Véritable rituel, les vacances de printemps marquent le passage à l’âge adulte pour les élèves de terminale aux États-Unis. Quittant pour la première fois le nid familial, ils partent une semaine entre amis dans un cadre exotique.
Face à l’insistance de leur amie Terri, Anne et Michelle renoncent à la croisière dans les Caraïbes qu’elles avaient prévues et lui préfèrent les plages mexicaines. En dépit des mises en garde maternelles, Anne et Michelle acceptent d’aller visiter les ruines de Chichén Itzá en compagnie d’un inconnu. Cette expérience les entraînera bien au-delà de la simple découverte culturelle, pour leur plus grand malheur…
Laura Kasischke, dévoilant avec son talent habituel les égarements et les inquiétudes des jeunes gens, construit un roman aussi troublant que profond.


AVIS

Ce livre m’a été offert par mon binôme de lecture Thomas grâce au Swap que nous avons fait au mois d’Aout.  Ce fut un gros coup de coeur pour sa part mais malheureusement nous n’avons pas eu le même ressenti. Je tiens néanmoins a le remercier car je n’aurais jamais découvert ce livre sinon.

Passons maintenant à mon avis !

Au cours du roman on suit 3 jeunes filles qui décident de quitter les Etats Unis pour partir en vacances au Mexique avant leur rentrée à l’université. On alterne donc de points de vue à chaque chapitre ce qui est plutôt intéressant. Les personnages abordés sont vraiment le gros point fort du roman selon moi : On peut vraiment s’identifier à l’une ou a l’autre car leur caractères sont totalement différent !

D’une part on suit Michelle qui est une jeune fille un peu déboussolé qui a eu une enfance très difficile. Elle n’a jamais connue son père et c’est ce manque qui va la pousser à faire preuve d’imprudence?

D’autre part on suit Anne qui est une fille plutôt posée & réfléchie qui fait preuve de prudence en toute situation. Elle se retrouve tiraillée entre se détacher de ses parents pour grandir & le respect des règles et des valeurs qu’ils lui ont inculqués.

J’ai beaucoup apprécier également le rythme du récit et les nombreux rebondissements qui jalonne le roman. L’auteur réussit à nous surprendre ce qui est très appréciable !

Malheureusement le dénouement m’a totalement déçu … c’est pour moi le gros point faible du roman d’ailleurs. J’ai trouvée la fin tirée par les cheveux avec un réel manque d’explication. L’auteur passe sous silence des moments qui pour moi étaient primordiaux. On se retrouve totalement dans le flou en refermant ce livre et je suis passée totalement à coté de la « morale » de l’auteur… Dommage.

Je suis néanmoins contente d’avoir pu découvrir ce livre qui traite d’un sujet fort. Cela m’a permis de diversifier mes lectures !


LES POINTS FORTS :

  • Des personnages intéressants & attachants
  • Du suspense & des rebondissements inattendus
  • Flirtant entre la paranoïa & la raison ce roman nous entraîne avec force dans une intrigue intéressante.

LES POINTS FAIBLES 

  • Un dénouement peu clair & manquant d’explications
  • Des moments primordiaux passés sous silence 
  • Une fin un peu trop expéditive

CONCLUSION

Une lecture très mitigée malheureusement.

Le début du roman ainsi que tout le déroulement de l’action m’a beaucoup plu par le suspense mis en place par l’auteur. La fin m’a laissé de marbre et m’a vraiment déçue…

Si vous aimez les fins claires & explicatives , passez votre chemin.

En revanche si vous aimez les fins plutôt philosophiques & assez floues je pense que ce roman vous plaira !

.

Notation : 2/5  ♥ ♥ 


 

Publicités

‹ Chronique › Darkwind – Sharon Cameron

‹ CHRONIQUE ›  DARKWIND 1. La Mécanique Infernale – SHARON CAMERON

darkwind


 

Edition: Bayard Jeunesse
Pages : 410 pages
Tome : 1
Prix : 16,90€
Date de sortie : 29 Mai 2015
Genre / Public : Steampunk / Mystère / Jeunesse


SYNOPSIS 

Angleterre, 1852. Katharine est envoyée par sa tante et tutrice au manoir de Darkwind où vit son oncle Tulman. Elle doit prouver que celui-ci a perdu la raison et le faire interner pour qu’il cesse de dilapider la fortune familiale. À Darkwind, Katharine rencontre un vieil homme excentrique, mais surtout génial, qui se consacre à l’invention d’automates extraordinaires. Rares sont les privilégiés qui ont le droit de pénétrer dans son atelier. Parmi eux, Lane, son ombrageux apprenti et Ben, un brillant étudiant en sciences. Tous deux défendent farouchement Tulman par dévouement mais aussi parce qu’il fait vivre sur son domaine des centaines de personnes qu’il a arrachées à la misère.

Bien vite, Katharine doute : l’héritage familial mérite-t-il qu’on y sacrifie son oncle et les familles qu’il protège ? A la demande insistante des domestiques de l’oncle Tulman, Katharine accepte de rester un mois à Darkwind avant de prendre une décision.

Trente jours au cours desquels elle se rendra complice d’espionnage, échappera de justesse à la mort et tombera amoureuse…


AVIS

En tombant sur ce livre sur Booknode j’ai tout de suite eu envie de le découvrir. Même si la couverture ne me plaisait pas forcément à première vue j’ai voulu tenter et j’ai bien fait !

Qu’en est il de mon avis ?

Vous allez suivre une jeune femme nommé Katherine au XIX siècle qui est envoyé par sa tante au Manoir de Darkwind. Sa mission est simple, elle doit appuyer le fait que son oncle qui y demeure est devenu fou et qu’il n’est plus capable de gérer la fortune familiale qu’il dilapide. Mais les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être…

Ce qui m’a frappé dans ce livre c’est la facilité a laquelle on s’imprègne de l’ambiance. C’est la première fois que j’accroche dès les premières pages aussi vite à une intrigue. Et cela est en parti dû à l’écriture de l’auteur. Elle est relativement travaillé et décrit avec précision et minutie l’ambiance qui plane en ces lieux. C’est pour moi le gros point fort de l’histoire d’ailleurs. On se laisse bercer par les brumes et les mystères qui semblent entourer le manoir, un souffle steampunk flotte dans l’air et c’est ce qui m’a vraiment envoûté.

L’auteur prends son temps pour poser les bases de son histoire et distiller lentement les indices. J’ai beaucoup apprécié cela.

Je ne saurais pas vraiment dire ce qui m’a manqué, peut être que je m’attendais à un peu plus d’actions et de rebondissements ou que l’auteur rentre plus en profondeur sur le passé du manoir et de ses occupants.

J’ai bien appréciée l’héroïne qui est déterminée et qui ne se laisse pas embobiner par les complots qui font rage dans le manoir. Cependant les personnages secondaires sont plus plats et parfois stéréotypés à mon goût..

Le dénouement m’a surpris et je pense lire la suite à sa sortie.


LES POINTS FORTS :

  • L’ambiance pesante & brumeuse !
  • Un souffle de steampunk qui sert le récit.
  • Une héroïne attachante et déterminée
  • Une fin plutôt surprenante

LES POINTS FAIBLES 

  • Des personnages secondaires assez plats..
  • Un manque d’action et de rebondissement

CONCLUSION

Une bonne lecture jeunesse ,Young adult gorgée de mystères qui tient ses promesses.

Je recommanderai ce livre à ceux qui aiment les ambiances plutôt pesante & ancrés dans le XIX siècle. Si vous êtes amateur de steampunk je pense que certains détails abordés dans le livre pourrait vous intéresser également.

Alors n’hésitez pas à faire un tour dans le mystérieux Manoir de Darkwind si la curiosité vous en dit …

Notation : 3/5  ♥ ♥ ♥


 

‹ Chronique › The Mortal Instruments – Cassandra Clare

‹ CHRONIQUE ›  THE MORTAL INSTRUMENTS – CASSANDRA CLARE

the mortal instruments


Edition: Pocket Jeunesse PKJ
Pages : 570 pages
Tome : 1
Prix : 18,15€
Date de sortie : 6 Juin 2013
Genre / Public : Fantastique / Jeunesse


SYNOPSIS 

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!

Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


AVIS

Cela faisait un moment que ce livre traînait dans ma PAL c’est donc au mois d’août que j’ai décidé de m’y attaquer !

Passons tout de suite à mon avis.

Tout d’abord, j’ai trouvé que l’intrigue principale était assez intéressante. On va suivre une jeune fille qui se retrouve dans une situation délicate et plutôt inhabituelle. Sa mère disparaît et des mystères plane autour d’elle et de ses origines. Nous allons donc en apprendre davantage au fil des pages.

L’auteur possède une plume indéniablement fluide ! Les actions s’enchaînent avec brio créant un rythme soutenu. impossible pour nous de refermer le livre. Des rebondissements incessants font surface ce qui renforce le coté addictif du bouquin ! L’univers est assez travaillé et l’auteur distille intelligemment les indices afin de construire une histoire solide. J’ai trouvé la mythologie bien développé ce qui m’encourage à vouloir lire la suite.

Certains rebondissements sont sans surprise mais je pense que c’est un très bon tome introductif de la saga ! Je vais lire la suite avec plaisir d’autant que le dénouement m’a beaucoup plu !


LES POINTS FORTS :

  • Un plume fluide
  • Un rythme soutenu qui rend le roman addictif
  • Une explosion d’action & de rebondissements
  • Un univers & une mythologie travaillés

LES POINTS FAIBLES 

  • Des rebondissement parfois attendus qui manquent de surprises
  • Certains personnages un peu stéréotypés

CONCLUSION

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome de saga  ! Une chose est sure impossible pour moi de refermer ce livre après l’avoir commencé.

Si vous désirez vous lancer dans une saga  jeunesse démoniaque & addictive bourrée d’actions !

Foncez sans crainte !

Notation : 4/5  ♥ ♥ ♥ ♥


 

‹ Chronique › Le Monde caché d’Axton House – Edgard Cantero

‹ CHRONIQUE ›  LE MONDE CACHE D’AXTON HOUSE – EDGARD CANTERO

le monde caché


Edition: Super 8 Editions
Pages : 459 pages
Tome : 1
Prix : 19€
Date de sortie : 9 Avril 2015
Genre / Public : Thriller / Enquête / Paranormal


SYNOPSIS 

Âgé d’une vingtaine d’années, A. vient d’hériter d’Axton House, un mystérieux domaine niché dans les bois de Point Bless, en Virginie. A. ignorait avoir un parent éloigné nommé Ambrose Wells qui vivait aux États-Unis, et savait encore moins que le pauvre homme s’est récemment défenestré le jour de son 50e anniversaire, tout comme l’avait fait son père, au même âge, trente ans plus tôt.

Accompagné de Niamh, mystérieuse jeune femme qu’il présente comme sa garde du corps, A. va de surprise en surprise.
Quel sens donner à ces suicides ?
Où est passé le majordome qui s’est enfui le jour de la mort d’Ambrose Wells ?

Prenant possession des lieux, Niamh et A. vont tenter de résoudre les nombreuses énigmes auxquelles ils sont confrontés.
Quel mystère abrite le labyrinthe du jardin ?
Que cachent les pièces secrètes d’Axton House ?
Et que penser de cette rumeur qui voudrait qu’à chaque solstice d’hiver, sous le pâle halo lunaire, un mystérieux rassemblement s’y produise ?

Les amateurs de jeux de piste, de chasses au trésor et de sociétés secrètes seront comblés. Composé de notes, de rapports, de lettres et de journaux divers, Le Monde caché d’Axton House rend aussi bien hommage à Shining qu’à L’Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon. Un roman étrange, malicieux et riche en rebondissements dans lequel on plonge avec une facilité déconcertante.


AVIS

Amatrice d’énigmes en tout genre, de pièces secrètes et autres mystères quand j’ai lu le résumé de ce livre je me suis dit que ce livre était fait pour moi ! Tout d’abord ne vous fiez pas à la couverture … et osez tourner la première page vous ne serez pas déçus !

Mais qu’en est il de mon avis ?!

Je tiens en premier lieu à souligner l’originalité du roman. Ce livre est très complet et très original tant sur le fond que la forme. Vous retrouverez des photos, rapports détaillés, lettres manuscrites et codes dans ce livre. Ce qui le rend vraiment complet. Cela apporte de la véracité à l’histoire et nous immerge davantage dans le récit.

J’ai également adoré la manière d’aborder l’histoire, vous allez suivre différents points de vus pour le moins inattendus : une caméra de sécurité, un enregistreur audio par exemple!

J’ai trouvé l’intrigue bien ficelé et vraiment originale ! Une chose est sûre ce livre est vraiment un OVNI dans ma bibliothèque, il se détache vraiment de ce que l’on peut lire actuellement. C’est donc pour cela que je vous le conseille !


LES POINTS FORTS :

  • L’originalité de la forme & du fond
  • Les codes & énigmes qui jalonnent le livre
  • Du MYSTERE encore et encore !
  • Des points de vus innovants & variés !

LES POINTS FAIBLES 

  • Un dénouement un peu tiré par les cheveux qui m’a manqué d’explications.

CONCLUSION

bref, j’ai été plus qu’emballée par ce livre ! L’auteur maitrise son sujet et bouleverse avec une facilité déconcertante le cadre litteraire traditionnel en nous offrant un roman atypique !

Si vous adorez les thriller, les jeux de pistes & codes je vous recommande chaudement ce livre ! Ajoutez à l’intrigue une pointe de fantastique & hop voilà le parfait combo à découvrir.

N’hésitez pas à pousser les portes du Manoir d’Axton House … une chose est sure cela va remettre en cause toutes vos certitudes !

Notation : 4/5  ♥ ♥ ♥ ♥


‹ Chronique › Nous les Menteurs – E. Lockhart

‹ CHRONIQUE ›  NOUS LES MENTEURS – E.  LOCKHART

nous les menteurs


Edition: Gallimard Jeunesse
Pages : 288 pages
Tome : 1
Prix : 14,90€
Date de sortie : 4 Mai 2015
Genre / Public : Contemporain /Thriller /  Young Adult


SYNOPSIS 

Une famille belle et distinguée.

L’été. Une île privée.

Le grand amour.

Une ado brisée.

Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs.

Un accident. Un secret. La vérité.


AVIS

J’ai entendu parler de ce livre alors qu’il n’était même pas encore sortie en VF. Déjà en VO il m’intriguait par son résumé mystérieux et alléchants ! Alors quand les premiers avis concernant la sortie française sont sortis j’ai voulu me faire ma propre opinion. Pour certains coups de coeur pour d’autres énorme déception.

Vous allez vite voir de quel coté de la balance je me trouve !

Tout d’abord, le contexte est plutôt original : une île privée, qui semble être le lieu le plus paradisiaque qui soit . Détrompez vous !

Dès les première pages on suit une jeune fille un peu déboussolée qui à perdue la mémoire. Malheureusement je ne me suis pas du tout attachée a elle.

Je me sentais mal à l’aise en me plongeant dans l’histoire et j’ai tout de suite sentie que quelque chose clochait. J’ai donc élaboré toutes sortes de théories (que je ne vous revelerais pas pour éviter de vous spoilez) pour tenter de trouver une réponse a mes interrogations. Alors forcément j’ai rapidement compris de quoi il était question en avançant dans la lecture. beaucoup on été bluffé par la fin … malheureusement ce ne fut pas mon cas.
J’aurais aimé être surprise, abasourdie par le dénouement. Cela n’a fait qu’agrandir ma déception concernant ce livre. En le refermant je me suis dit : Tout ça pour ça ?  

 Je tiens néanmoins a souligner L’écriture qui est originale. C’est pour moi le point fort du livre.


LES POINTS FORTS :

  • Un plume originale
  • Le contexte de l’intrigue ( île privée paradisiaque )

LES POINTS FAIBLES 

  • Des longueurs
  • Des personnages peu attachants, parfois agaçants.
  • Une fin décevante …

CONCLUSION

Une lecture plus que mitigée , des points positifs maigres par rapports aux nombreux point négatifs qui m’ont gêné lors de ma lecture.

Je vous encourage néanmoins  à lire d’autre chroniques plus positives si ce livre vous intrigue.

Notation : 1/5  ♥ 


 

‹ Chronique › Am Stram Gram – M.J Arlidge

‹ CHRONIQUE ›  AM STRAM GRAM – M.J ARLIDGE

amstramgram


Edition: Les Escales Editions
Pages : 368 pages
Tome : 1
Prix : 21,90€
Date de sortie : 19 Mars 2015
Genre / Public : Policier / Thriller


SYNOPSIS 

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message :  » Vous devez tuer pour vivre.  » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.


AVIS

J’ai découvert ce thriller sur le site Booknode dans les prochaines sorties. En premier lieu c’est le titre qui m’a attiré et m’a rappelé des souvenirs d’enfance ! Je trouvais ce titre original et efficace. Le résumé quant à lui m’a directement fait penser aux films Saw. Le principe est un peu le même deux personnes sont séquestrées, une arme se trouve posée et ce calvaire ne prendra fin qu’à la mort de l’un ou de l’autre. Assez mystérieux & diabolique me direz vous !

Passons maintenant au vif du sujet !

L’action se met en place rapidement, différents points de vus composent le récit. On va suivre notre héroïne Helen Grace qui va mener l’enquête pour découvrir l’auteur de ces « crimes ». L’ambiance est assez noire, et apporte un réel plus à l’intrigue. Les chapitres sont courts et créent un rythme soutenu. C’est un réel point fort pour moi, car souvent les chapitres trop longs (+de 20 pages) ralentissent la lecture.

Ce roman est assez addictif, la plume de l’auteur est fluide ce qui nous pousse à enchaîner les chapitres sans voir le temps passer.

Concernant l’intrigue, je trouve que l’idée de base était intéressante, malheureusement je m’attendais à une morale plus forte et à une fin plus originale.

Ce que j’ai trouvé dommage c’est l’auteur employait un peu le même schéma tout au long de son intrigue : 2 personnes enlevées -> 1 mort -> La police enquête et se rapproche petit à petit du tueur. J’ai regretté un manque de surprise c’est un des points faible du roman selon moi.


LES POINTS FORTS :

  • Des chapitres courts qui donnent du rythme à l’intrigue !
  • Une plume fluide dépeignant une ambiance sombre
  • Un thriller addictif qui nous pousse à tourner les pages

LES POINTS FAIBLES 

  • Le schéma des meurtres un peu redondant
  • Un manque de surprise …

CONCLUSION

Un bon thriller , addictif et sombre. Un rythme et une intrigue maîtrisée par l’auteur.  Il m’a manqué un petit quelque chose pour être vraiment emballée. Sans doute le l’absence de surprise et quelques passages redondants.

Notation : 3/5  ♥ ♥ ♥ 


 

‹ Chronique › Robe de Marié – Pierre Lemaitre

‹ CHRONIQUE ›  ROBE DE MARIE – PIERRE LEMAITRE

robe de marié


Edition: Le Livre de Poche
Pages : 320 pages
Tome : 1
Prix : 6,60€
Date de sortie : 20 Janvier 2010
Genre / Public : Policier / Thriller


SYNOPSIS 

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… L’ombre de Hitchcock et de Brian de Palma plane sur ce thriller diabolique.


AVIS

J’avais entendu parler de cet auteur partout notamment pour son roman Alex ! Mais j’ai voulu découvrir l’auteur par ce roman qui m’avait été conseillé aussi bien sur la blogosphère que Booktube. Autant vous dire que mes attentes étaient bien là ! Et je n’ai qu’une chose à vous dire, ce livre est vraiment à la hauteur de sa réputation !

Tandis qu’on suit Sophie, une jeune femme déboussolé qui semble être prise de moment de démence, on s’immerge rapidement dans l’intrigue. L’auteur possède un don pour manier & tenir son histoire jusqu’à arriver à son paroxysme. Le livre est découpé en plusieurs parties qui alternent les points de vus c’est vraiment un des points forts du bouquin.

 Le travail de l’auteur est admirable, il arrive avec une facilité déconcertante à nous embobiner du début à la fin. Il nous manipule tel un pantin en nous orientant vers des pistes, on élabore des hypothèses en béton et BAM ! La seconde partie du livre vient tout chambouler ! Toutes les cartes sont redistribuées et c’est en cela que j’ai été charmé !

Les rebondissements sont incessants, entre la folie et la paranoïa l’auteur nous fait naviguer en eaux troubles et nous envoûte par son style, son rythme ! Impossible de décrocher. Un des meilleurs thriller que j’ai pu lire sans doute , tant pierre Lemaitre manie avec brio les ficelles de son histoire.

Le suspense augmente progressivement et nous lecteur on se retrouve happé par cette tension machiavélique qui semble se refermer sur l’héroïne.


LES POINTS FORTS :

  • Une intrigue à couper le souffle
  • Des rebondissements efficaces qui chamboulent toutes vos théories.
  • Une écriture & un rythme effréné !
  • Une tension machiavélique qui oscille entre folie & paranoïa

LES POINTS FAIBLES 

  • Une fin légèrement en dessous du reste du roman que j’avais vu se dessiner avant.

CONCLUSION

Je vous recommande ce thriller haletant & machiavélique ou la démence côtoie la paranoïa. On se retrouve plongé dans un engrenage percutant, dont vous ne sortirez pas indemne.

Notation : 5/5  ♥ ♥ ♥ ♥ ♥